COVID-19 : RETRAITE QUÉBEC EN PÉRIODE DE PANDÉMIE

Retraite Québec a publié le 16 avril dernier une communication faisant état des priorités d’action et de l’organisation du travail d’ensemble de l’organisme. Vous trouverez ci-après quelques éléments d’importance. Malgré un fort pourcentage d’employés œuvrant en télétravail, la très grande majorité des activités sont maintenues.

Services essentiels

Depuis la mi-mars, les traitements suivants ont été ciblés comme étant des services essentiels dont le traitement devait se poursuivre, souvent à l’aide d’équipes réduites :

  •  Le maintien du paiement des prestations actives (dont la paie du 15 avril 2020 pour les RRSP);
  •  Les activités du Centre de relations avec la clientèle (priorité : questions reliées aux         paiements);
  •  Le traitement des nouvelles demandes jugées prioritaires;
  •  Rente de retraite (avance de fonds);
  •  Rente d’invalidité;
  •  Phase terminale;
  •  Rente de conjoint survivant.

En date du 14 avril, deux autres activités se sont ajoutées :

  •  Le partage du patrimoine;
  •  L’assurance cadre (la validation des postes aux fins d’assurance).

Le paiement des rentes a été réalisé le 15 avril dernier et Retraite Québec s’assure maintenant de la mise en paiement des rentes immédiates avec date de retraite en avril (payable en mai).

Dans la majorité des cas, les rentes ont été confirmées. Dans une proportion moindre, les clients se verront accorder une avance de fonds.

Le traitement des demandes en lien avec la survie, l’invalidité et la phase terminale sera lui aussi assuré.

Les inventaires commencent à s’accumuler compte tenu de la situation actuelle. Le traitement des dossiers en lien avec les nouvelles demandes de rente subit un certain délai, mais Retraite Québec s’assure de la continuité du revenu par le biais d’avance de fonds. L’organisme travaille à mettre en place un plan de relance pour réduire les inventaires le plus rapidement possible.