REDRESSEMENT DES CLASSES SALARIALES ET PROGRESSION POUR RENDEMENT SATISFAISANT

Au 1er avril de chaque année, une progression salariale est accordée au cadre (à moins que son rendement au cours de l’année précédente ait été jugé insatisfaisant). Cette progression salariale correspond à 4% du salaire du cadre au 31 mars, sous réserve que cette progression ne peut porter le salaire du cadre au-delà du maximum de la classe salariale du poste qu’il occupe.

Toutefois, nous avons été informés que, pour l’exercice en cours, certains CISSS et CIUSSS appliquent cette progression salariale avec parcimonie compte tenu que les classes salariales récemment attribuées par le MSSS ne sont que temporaires. Il semble en effet qu’une attention particulière soit accordée par certains établissement afin d’éviter de devoir récupérer du salaire à l’endroit de cadres lorsque les classes permanentes seront connues.

Il faut donc s’attendre à ce que certains cadres se voient accorder leur progression salariale mais que d’autres demeurent en attente jusqu’au moment où les classes permanentes seront connues.

Quant au redressement salarial (indexation annuelle) pour l’année en cours, le taux n’est pas encore connu. Dès que nous obtiendrons information, elle vous sera transmise.