LE POINT SUR L’ALLOCATION DE 14% POUR CERTAINS CADRES : L’ACSSSS MANIFESTE SON RAS-LE-BOL

Le 28 septembre dernier, l’ACSSSS vous acheminait une nouvelle concernant le projet du gouvernement d’accorder à plusieurs cadres de catégorie 1 une allocation temporaire de soutien 14%. Le Ministère nous avait alors informés qu’il communiquerait sous peu les titres d’emploi de cadres supérieurs plus précisément visés.

Or, il appert que le gouvernement a effectué une volte-face de dernière minute en réduisant de manière significative le nombre de cadres qui ont droit à cette allocation, ce qui en exclut les cadres supérieurs (Arrêté ministériel 2021-071).

VIVE RÉACTION DE L'ACSSSS, CHOQUÉE PAR CETTE DÉCISION

L’Association a immédiatement mobilisé ses ressources pour manifester son profond mécontentement face à ce qu’elle considère être une autre mesure inéquitable, inacceptable et contreproductive envers les cadres supérieurs.

L’ACSSSS est choquée par le fait que le ministère semble incapable de justifier cette volte-face et argumente qu’une décision injustifiable est nécessairement une mauvaise décision. L’Association s’insurge aussi que l’option privilégiée n’ait pas été de réduire légèrement le pourcentage de l’allocation afin d’inclure des cadres supérieurs qui y auraient eu droit.

Vous trouverez, ci-dessous, une copie de la lettre acheminée par l’ACSSSS à M. Vincent Lehouillier, sous-ministre associé, et à Mme Dominique Savoie, sous-ministre.

L’Association prépare par ailleurs des actions de représentation supplémentaires, notamment auprès du ministre de la Santé et des Services sociaux, afin de l’exposer à un évident manque de reconnaissance et une flagrante iniquité dans le traitement des cadres supérieurs qui perdurent depuis trop longtemps. Assez, c’est assez.

Nous vous tiendrons informés de tout développement supplémentaire dans ce dossier.